Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/09/2014

Impacts positifs du Tramway sur l’air.

Le tramway est un mode de transport propre. Plus silencieux qu’un bus, il consomme dix fois moins d’énergie et produit cent fois moins de gaz à effet de serre qu’une voiture.

Le tramway consomme 5,5 grammes d’équivalent pétrole contre 77 pour la voiture.

 

Les résultats de la mesure de la qualité de l’air dans l’agglomération de Bordeaux permettent d’évaluer concrètement l’impact de la mise en service du tramway sur la qualité de l’air. Les premières mesures enregistrées quelques mois après la mise en service du tramway à Bordeaux dépassent les prévisions effectuées par AIRAQ, organisme qui surveille la qualité de l’air du territoire aquitain. Ces résultats affichent une amélioration de 30,4% de la qualité de l’air sur les axes empruntés par le tramway. Les volumes de polluants décelés dans l’air sont en nette diminution, particulièrement la teneur en monoxyde de carbone, qui affiche une baisse de plus de 30%, et la teneur de l’air en dioxyde d’azote dont la réduction atteint dans certains secteurs 32%.

 

Une rame de tramway de 40m permet d’embarquer jusqu'à 250 passagers en  heure de pointe ce qui représente environ 3 bus et 177 voitures. Le tramway a une cadence de fonctionnement régulière (horaires respectées) et les trajets sont plus rapides qu’en bus.

Les commentaires sont fermés.