Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/09/2014

ON SE MOBILISE POUR LA LIGNE 5 !

Ligne5-Comité Quartier Clerondegambe.jpgLa ligne 5 du tramway devait relier Lavérune à Clapiers, avec une extension possible sur Prades-le-Lez.

ð Elle aurait désenclavé des quartiers comme les Bouisses, Ovalie, le parc Montcalm, à l'ouest et des facultés et Agropolis au nord, elle aurait permis un accès à des équipements publics pour les quartiers qui en sont dépourvus.

ðC'était aussi l'occasion de requalifier des voies, comme l'avenue Clemenceau ou l'avenue de Toulouse, actuellement dans un état pitoyable…

Cette ligne intéresse directement notre quartier, en empruntant le boulevard Clemenceau.

Le comité de quartier Clerondegambe, épaulé par les commerçants de Clemenceau, avait réussi à obtenir un arrêt supplémentaire au milieu de Clemenceau (non envisagé dans le projet initial).

 

Pour rappel la durée totale des travaux était de 4ans (prévus de 2014 à 2017) et le coût total 350millions d'euros (dont les 2/3 assurés par l'Agglomération)

Or comme chacun sait, le nouveau président de l'Agglo a souhaité reporter ce projet et déplacer les crédits alloués pour le bouclage de la ligne 4 et d'éventuelles extensions de la ligne 1 (fonction de l'acceptation des maires des municipalités concernées).

 

Sachant que depuis des années les crédits sont constamment à la baisse et craignant que la ligne 5 passe de moratoire à moribonde, quelques associations se sont réunies au parc Clemenceau pour partager et confronter leurs idées.

 

*    Des études ont été menées sur cette ligne, des arrêtés en Préfecture, une DUP (déclaration d'utilité publique) précédée d'une enquête publique ont été déposés. C'est déjà pas mal d’argent public dépensé....

*    Des associations ont été consultées par l'Agglo dans le cadre de ce projet et se sont mobilisées.

*    Le tram est un moyen de transport juste qui concerne toutes les catégories de la population et remet de l’égalité dans les territoires.

 

Des réunions se mettent en place depuis septembre tous les 5 du mois (5 pour la ligne 5 !), cette idée a germé dans le jardin partagé ! et ses graines pourraient bien être semées depuis Prades jusqu’à Lavérune…

SOURCE : La Lettre du Comité de Quartier Clerondegambe à

Montpellier - N° 16 - Automne 2014 ; page 4

 

Impacts positifs du Tramway sur l’air.

Le tramway est un mode de transport propre. Plus silencieux qu’un bus, il consomme dix fois moins d’énergie et produit cent fois moins de gaz à effet de serre qu’une voiture.

Le tramway consomme 5,5 grammes d’équivalent pétrole contre 77 pour la voiture.

 

Les résultats de la mesure de la qualité de l’air dans l’agglomération de Bordeaux permettent d’évaluer concrètement l’impact de la mise en service du tramway sur la qualité de l’air. Les premières mesures enregistrées quelques mois après la mise en service du tramway à Bordeaux dépassent les prévisions effectuées par AIRAQ, organisme qui surveille la qualité de l’air du territoire aquitain. Ces résultats affichent une amélioration de 30,4% de la qualité de l’air sur les axes empruntés par le tramway. Les volumes de polluants décelés dans l’air sont en nette diminution, particulièrement la teneur en monoxyde de carbone, qui affiche une baisse de plus de 30%, et la teneur de l’air en dioxyde d’azote dont la réduction atteint dans certains secteurs 32%.

 

Une rame de tramway de 40m permet d’embarquer jusqu'à 250 passagers en  heure de pointe ce qui représente environ 3 bus et 177 voitures. Le tramway a une cadence de fonctionnement régulière (horaires respectées) et les trajets sont plus rapides qu’en bus.